Cette question peut paraître provocatrice car peu d’entre nous ont conscience d’un risque d’accident domestique ou de maladies dont l’origine serait liée à notre habitat.
Avant la guerre, 20.000 enfants mourraient en France chaque année de tuberculose. Cette maladie était liée à la qualité du lait et à l’insalubrité de nombreux logements.
Aujourd’hui l’alimentation comme l’habitat sont devenues plus sures, plus hygiénique et de telles hécatombes ont disparues.
Faut-il pour autant nous rassurer et pratiquer la politique de l’autruche? Notre monde normé, industriel, réglementé est-il gage d’une qualité constante et d’une vraie sécurité sanitaire dans la construction?
Dans l’habitat, deux types de risques existent : d’une part les accidents brûlures, chocs… toujours trop fréquents pour les enfants et d’autre part les maladies notamment respiratoires, allergies, eczémas qui sont liées à notre environnement domestique et la multiplicité des contacts avec des produits et matériaux polluants.

Brulures
le feu : veiller en cuisine à la stabilité des plats et la mise des manches et poignées d’ustensiles, hors de portée des enfants
décharges électriques : protéger des radiateurs électriques, fer à repasser, plaque de cuisson, four, corps et tuyau de poêles, foyer de cheminée
liquide bouillant :vérifier la température du bain des enfant

Electrisation et les electrocutions
contact direct avec un conducteur électrique : ne pas projeter d’eau sur les installations et appareils électriques. ne pas utiliser d’appareils électriques avec les mains ou les pieds mouillés, dans le bain ou la douche. éviter les multiprises et les raccords souples ; ne pas laisser ces derniers sous tension

contact direct avec une masse conductrice sous tension : éviter le bricolage et les montages de fortune sur l’installation électrique protéger les prises de courant en présence d’enfants utiliser du matériel électrique aux normes vérifier ou faites vérifier l’efficacité des mises à la terre

Plaies, chute,blessures
sols glissants : tapis et sol antidérapants
vide non protégé: garde-corps, rambarde, barre d’appui, main courante
échelle, escabeau instables:poignées d’appui dans les locaux sanitaires
ustensiles de cuisine :rangements organisés
outils de bricolage, jardinage :respect des modes d’emploi
baies vitrées non signalées:précautions d’utilisation

Incendies et explosions : matériaux et produits inflammables :ranger les allumettes et briquets hors de portée des enfants stocker liquides, produits inflammables, bombes aérosols en petite quantité et les éloigner des sources de chaleur éviter les rideaux et matériaux synthétiques à proximité des radiateurs électriques et cheminées choisir de préférence des vêtements résistants au feu pour les enfants (en coton) changer régulièrement le tuyau souple de distribution du gaz ne pas utiliser de multiprises

court-circuit électrique : Les sapins de noël vendus dans le commerce ne sont pas ignifugés. Ils sont donc inflammables et combustibles. Les décorations du type flocage ou givrage, ne sont pas des protections contre le feu mais au contraire augmentent l’inflammabilité des arbres.
Pour éviter l’embrasement de votre sapin vous devez :
choisir son emplacement afin de l’éloigner des appareils de chauffage (cheminée, poêle),
ne jamais y accrocher de décoration comprenant des flammes nues,
si vous utilisez des guirlandes électriques, assurez vous quelles comportent la mention «conforme aux normes françaises ou européennes»,
ne laissez pas les guirlandes électriques fonctionner sur le sapin sans surveillance.

intoxications oxycarbonnées
ventiler convenablement les pièces (ne boucher pas les grilles d’aération) faire changer votre chauffe-eau s’il n’est pas raccordé à un conduit d’aération faire réviser et nettoyer chaque année les appareils
par un spécialiste faire ramoner régulièrement (2 fois par an) les conduits respecter les conditions d’installation et d’utilisation ne laisser jamais un moteur à explosion tourner dans un lieu sans ventilation
(voiture dans un garage, groupe électrogène)

intoxications indigestions

médicaments : ranger les médicaments dans une armoire à pharmacie en hauteur et fermée à clé.ramener les médicaments inutiles et périmés chez votre pharmacien

produits ménagers :prévoir des stockages inaccessibles aux enfants pour les produits chimiques et ménagers. ne pas mettre un produit dangereux dans une bouteille banalisée

Related Posts

Ndiogou Wack Ba est un pilier des nuits lilloises. Par le simple fait qu’il finit chaque jour son ...
kingmed1
29 janvier 2020
La ville quatre fois née sous le signe de la femme ! Impromptu sur les femmes de Lille…les lilloises ...
kingmed1
26 janvier 2020
LES 7 TYPES DE FRUSTRATION 1.LA PERTE DE TEMPS La perte de temps (justifiée ou non) est aujourd’hui ...
kingmed1
15 décembre 2019
Aller à la barre d’outils